Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog "langue-bretonne.org"
5 juillet 2009

Le nouveau Conseil Culturel de Bretagne est installé

bezin_goa_v_1La toute première réunion du nouveau Conseil Culturel de Bretagne a eu lieu le 4 juillet à Rennes. Il s’agit d’une assemblée consultative de 70 membres, adossée au Conseil régional, et c’est la seule assemblée de ce type en France.
Paul Molac, par ailleurs Président de l’association Div Yezh, a été élu Président de ce nouveau Conseil Culturel de Bretagne, par 45 voix sur 57. Lukian Kergoat, qui ne pouvait être présent, avait transmis un courrier dans lequel il faisait part de sa disponibilité, mais sans faire formellement acte de candidature : il a obtenu 5 voix. Catherine Latour, de la fédération Kendalc’h, a été élue Vice-Présidente. Alan Stivell a été fait Président d’honneur. Une commission a été mise en place avec pour tâche l’élaboration d’un règlement intérieur.
Lors de l’installation de la nouvelle assemblée, Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne, a tenu à préciser qu’elle aurait “toute sa liberté et toute son autonomie”. Il a souhaité qu’elle soit une vigie par rapport aux politiques publiques, ainsi qu’une force de proposition et de création. Il a par ailleurs suggéré qu’elle relève 4 défis importants à ses yeux :
- faire que la Bretagne puisse disposer d’un véritable outil numérique sur la matière bretonne
- engager une réflexion sur l’évolution des outils mis en place il y a plus de trente ans, lors de l’adoption de la Charte culturelle bretonne (il s’agit de toute évidence de savoir ce que doivent devenir l’Institut Culturel de Bretagne et l’Agence Culturelle de Bretagne, ce qui ne sera pas aisé)
- puisque la population augmente, comment bien accueillir les nouveaux résidents en Bretagne, en termes d’espace, d’équilibres et de transmission culturelle
- comment l’identité culturelle peut-elle contribuer au développement économique.
Assez curieusement, l’énoncé de ces défis n’a suscité aucun commentaire parmi les membres de la nouvelle assemblée.
Lors de sa déclaration de candidature, Paul Molac a insisté pour sa part sur le fait que la culture bretonne est une tradition non figée et qu’elle doit continuer à se développer. Mais si elle n’est pas soutenue par les pouvoirs publics, elle est fragilisée. La culture bretonne est, dit-il, une culture ouverte, qui change et qui vit. Il a estimé par ailleurs que le nouveau Conseil Culturel de Bretagne devrait garder son franc-parler.
Après son élection, Paul Molac s’est à nouveau exprimé brièvement en gallo, en breton et en français, considérant que le développement de nos langues était la tâche principale. En escomptant que “ne vo ket talvouduz frouez ol labour” (que… “le résultat de notre travail ne soit pas fructueux” !), il a d’ailleurs commis un lapsus en breton, exprimant sans doute sous le coup de l’émotion l’inverse de ce qu’il voulait dire.
En tout cas, lui-même et le Président Le Drian sont d’accord pour considérer que l’installation de la nouvelle assemblée est un moment fort. Pour ce dernier, il s’agit d’une “nouvelle étape dans l’affirmation de notre région”. Pour le Président du nouveau Conseil Culturel, “nous franchissons une marche”. Il faudra juste que les attentes des uns coïncident avec celles des autres.
Prochaine session du nouveau CCB : sans doute dès la rentrée 2009.

Commentaires
Le blog "langue-bretonne.org"
Le blog "langue-bretonne.org"

Votre blog est impressionnant autant sur le fond que sur la forme. Chapeau bas !
Un correspondant occitan, février 2020.

Trugarez deoc'h evit ho plog dedennus-kaer. [Merci pour votre blog fort intéressant].
Studier e Roazhon ha kelenner brezhoneg ivez. Miz gouere 2020. [Étudiant à Rennes et enseignant de breton. Juillet 2020].

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 758 399
Derniers commentaires
Archives