Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog "langue-bretonne.org"
17 juillet 2023

Les femmes de pierre de Jean-Yves André

Jean-Yves André exposition-8

L’artiste léonard ne cesse d’être explorateur en son pays et de toujours nous surprendre. Il a longtemps parcouru le monde, ce qui l’a fait connaître comme artiste voyageur. Puis, il a dessiné et exposé les mégalithes du Léon et ceux du Pays bigouden, les chemins de croix du pays d’Iroise, les croix anciennes de ce même pays d’Iroise et celles du pays Pagan. Le voilà qui nous révèle maintenant les femmes de pierre de nos églises et de nos chapelles.

  • Ci-dessus : Jean-Yves André en arrière-plan, lors du vernissage de son exposition. Toutes les illustrations de ce post : photos FB.

Jean-Yves André exposition-12   Jean-Yves André exposition-11   Jean-Yves André exposition-13

De gauche à droite : au manoir de Kermenou en Porspoder, incube à Plonevez-du-Faou, Katell Gollet sur le calvaire de Plougastel-Daoulas.

Ces femmes ont la particularité d’être bien moins sages que les représentations classiques auxquelles nous sommes habitués en ces lieux. Disons-le dans la langue de notre temps : elles sont sexy. Elles sont sculptées les seins nus, en sirène, en femme serpent. Elles sont toutes différentes, de visage et de corps, comme si elles représentaient autant de personnes vivant au moment où en figeait le portrait dans la pierre. Des postures parfois lubriques représentent un incube, soit un démon abusant sexuellement d’une femme en son sommeil. 

Jean-Yves André commence par visiter lui-même les églises, mais aussi les châteaux et manoirs de la région pour photographier les sculptures de femmes qu’il a repérées au moment où elles bénéficient de bonnes conditions de luminosité. Puis, à l’aide de ses modèles de pierre, il s’astreint à les dessiner méticuleusement et minutieusement à l’encre et en noir et blanc, ce qui est sans doute le meilleur moyen de les valoriser. Il pourrait être l’un des seuls artistes à user de cette technique.

Jean-Yves André exposition-23 Jean-Yves André exposition-4  Jean-Yves André exposition-6 Jean-Yves André exposition-22

Photo de gauche : Jean-Louis Le Hir lors de son intervention.

Le résultat est tout à fait convaincant et séduit : le week-end dernier, il en a exposé quelques dizaines à la chapelle Saint Ourzal, en Porspoder, commune littorale de plus de 5 000 habitants dans le bas Léon. On peut en découvrir d’autres sur son site internet. Une quarantaine de personnes s’étaient déplacées le 14 juillet pour le vernissage. Jean-Louis Le Hir, l’actuel gardien de la chapelle, en a fait la présentation et en a tracé l’historique. 

Jean-Yves André exposition-18  Jean-Yves André exposition-17

Construite en 1639 en pleine campagne et entourée de talus de bruyères, avec un clocheton datant de 1719, elle est tombée en ruine au début du XXe siècle. Jusqu’à ce que l’abbé Job an Irien prenne l’initiative de la reconstruire en 1979, avec le concours des élèves d’Hubert Arzel et d’artisans locaux. La chapelle est placée sous le patronage de Saint Ourzal qui serait venu du Pays de Galles en Armorique au VIe siècle. Depuis sa rénovation, elle est redevenue lieu de culte, mais aussi un (petit) espace culturel pour des concerts et des expositions.

Jean-Yves André exposition-14 Jean-Yves André exposition-15 Jean-Yves André exposition-16

De gauche à droite : sirène au Juch, femme serpent à Saint-Suliau en Sizun. Photo de droite, sans indication.

Il est sans doute dommage que celle de Jean-Yves André n’ait duré que trois jours. Si quelqu’un d’autre voulait bien l’accueillir en un autre lieu, l’artiste ne dirait sûrement pas non, d'autant qu'elle peut se mettre en place aisément. De par sa thématique originale et intrigante et de par la qualité de sa réalisation, elle le vaut bien. Un projet d’édition serait à l’étude chez Georama, mais la date n’en est pas connue à ce jour. 

Pour en savoir plus : 

  • Jean-Yves André en artiste voyageur : sur ce blog
  • Le site personnel de Jean-Yves André : cliquer ici
  • Le site de présentation de Saint-Ourzal en trois langues, s'il vous plaît, français, anglais, allemand : cliquer ici
Commentaires
Le blog "langue-bretonne.org"
Le blog "langue-bretonne.org"

Votre blog est impressionnant autant sur le fond que sur la forme. Chapeau bas !
Un correspondant occitan, février 2020.

Trugarez deoc'h evit ho plog dedennus-kaer. [Merci pour votre blog fort intéressant].
Studier e Roazhon ha kelenner brezhoneg ivez. Miz gouere 2020. [Étudiant à Rennes et enseignant de breton. Juillet 2020].

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 758 477
Derniers commentaires
Archives