Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog "langue-bretonne.org"
22 septembre 2008

Emotion

photoblog_brutdemer53Superbe concert. Et très émouvant. Le Quartz de Brest proposait samedi une création à la mémoire de Kristen Noguès. Le spectacle s'est terminé par une très très longue ovation de la part du public.
Kristen Noguès, décédée en juillet 2007, avait découvert la harpe celtique dès l'âge de huit ans. Elle a été l'une des harpistes les plus novatrices de la seconde moitié du XXe siècle. Sa carrière de soliste internationale l'a amenée à côtoyer des musiciens du jazz, de la danse, du cinéma…
Un an plus tard, Jacques Blanc a choisi d'ouvrir la saison des 20 ans du Quartz par un "Tribute to Kristen Noguès" et il en a confié la direction musicale à Jacques Pellen. Ce dernier a rassemblé autour de lui une dizaine de musiciens prestigieux, dont le saxophoniste et clarinettiste John Surman, qui avait lui-même joué avec Kristen.

Pendant toute une année, Jacques Pellen a exploré les archives de Kristen Nogues : enregistrements, partitions, cahiers… Il en a extrait la matière de ces deux heures de spectacle : Kristen avait composé les instrumentaux, mais aussi plusieurs chansons en breton, dont notamment une très belle "Berceuse". La harpiste était en effet bretonnante et très attachée à l'expression de langue bretonne. Je me souviens d'avoir fait pour elle une recherche de poèmes en breton qu'elle avait pensé interpréter, mais ce projet n'avait pas eu de suite.
Ce sont Erik Marchand et Annie Ebrel qui ont interprété les compositions bretonnes de Kristen. La harpe d'Isabelle Ollivier a peut-être été un peu discrète dans ce concert, mais le piano de Didier Squiban faisait également écho à l'intensité avec laquelle jouait Kristen Noguès elle-même. La prestation de Keyvan Chemirani au zarb a été extraordinaire. Mais on pourrait en dire autant de celle de tous les musiciens présents, et bien sûr de Jacques Pellen lui-même.
Seuls deux morceaux ne faisaient pas partie du répertoire qu'avait composé  K. Noguès : un poème de G. Beauvir, et la célèbre "gwerz Skolvan", qu'Erik Marchand a interprétée dans un dialogue étonnant avec la contrebasse d'Isabelle Labarrière, puis l'ensemble de l'orchestre.

Ce spectacle a été une très belle initiative du Quartz. Il est à souhaiter que pour continuer à faire vivre la musique de Kristen Noguès, il puisse tourner dans d'autres salles et dans les festivals de l'été prochain : ce serait vraiment dommage que ce ne soit pas le cas. Il est à souhaiter que d'autres spectacles puissent donner l'occasion au public de ré-entendre à nouveau ou de re-découvrir sa musique.
France 3 Ouest avait déjà diffusé il y a quelques mois, dans le cadre de ses émissions en breton, un beau portrait de Kristen Noguès : un film d'archives et de témoignages, d'une durée de 26', produit par Bernez Quillien et réalisé par Didier Boussard.
Le label Innacor sort ces jours-ci un double CD à la mémoire de la harpiste : "Logodennig".

Commentaires
Le blog "langue-bretonne.org"
Le blog "langue-bretonne.org"

Votre blog est impressionnant autant sur le fond que sur la forme. Chapeau bas !
Un correspondant occitan, février 2020.

Trugarez deoc'h evit ho plog dedennus-kaer. [Merci pour votre blog fort intéressant].
Studier e Roazhon ha kelenner brezhoneg ivez. Miz gouere 2020. [Étudiant à Rennes et enseignant de breton. Juillet 2020].

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 758 477
Derniers commentaires
Archives