Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog "langue-bretonne.org"
12 septembre 2011

Bali Breizh : la nouvelle émission en breton de France 3

bali breizh logo presseExit "Red an amzer". La nouvelle émission en breton du dimanche sur France 3 Bretagne s'appelle "Bali Breizh". Autrement dit "Avenue de Bretagne". Est-ce par allusion au "5-7 boulevard" que présentait le Brestois Philippe Colin l'an dernier sur France Inter ? De toute évidence, on a voulu incorporer le terme "Breizh" dans le titre, comme si c'était indispensable pour une émission en breton. Il paraît qu'on a échappé à "Bevet Breizh" (Vive la Bretagne), et c'est sans doute préférable. Jusqu'à présent, "Bali Breizh" n'était que le site de plongeurs bretons installés à Bali.
Ce qui change avec le nouveau rendez-vous dominical de France 3, c'est qu'il dure à nouveau une heure, comme c'était le cas il y a quelques années. Tous les éléments qui étaient éparpillés entre le samedi et le dimanche ont donc été regroupés, et c'est mieux comme ça. D'où sans doute le sous-titre pas modeste pour un sou : "an abadenn veur" (la grande ou la super-émission). Il faudra juste s'habituer au nouvel horaire de "Bali Breizh" : c'est à partir de 10 heures 50 !
L'émission se décline dès le générique en couleurs pastel, très douces, pas flashy du tout. Conçue et réalisée par Sébastien Lambert, elle est préenregistrée en studio autour d'une grande table rectangulaire, autour de laquelle se retrouvent présentatrice, journaliste, chroniqueurs et invités. "Bali Breizh" est bien évidemment rubriquée, mais il y a toujours au moins quatre ou cinq personnes autour de la table.
C'est Goulwena an Henaff
qui pilote, assez discrètement mais fermement : elle a la présence et le métier qu'il faut. Chacun peutPresentateurs BALI BREIZHb apparemment intervenir quand il veut, et les échanges sont fournis par moments. Mais il y en a qui ne disent rien pendant un quart d'heure et ne font alors que de la figuration. L'équipe (photo ci-contre © Thomas Crabot) paraît pourtant de connivence et l'émission d'autant plus détendue.

Quelques impressions

  • La chronique de Yann-Herlé Gourvès, annoncée comme impertinente sur les cartes postales qu'on n'expédie plus en vacances, ne l'était pas vraiment.
  • Le marathon musical de Youenn Chap, malgré toute l'énergie qu'il y a mis, m'a paru épuisant : je retiens à peine de ce zapping estival que ni Nolwenn Leroy ni les Marins d'Iroise n'ont été les tubes annoncés de l'été.
  • L'intervention d'Erik Gudenkauf pour présenter une série réalisée par Didier Boussard sur les acteurs et actrices de la Résistance il y a 70 ans était tout à fait pertinente. Pour plusieurs raisons : parce qu'il s'exprime avec aisance et parce qu'on entendait tout à coup du vannetais. Ce premier épisode était d'autant plus émouvant qu'il présentait le portrait de Claire Matthey, qui ne s'était quasiment pas exprimée en breton depuis une quarantaine d'années !

Des infos sur la rentrée scolaire
Paul Molac-1"Bali Breizh" réussit à présenter des informations inédites. Le premier invité était Paul Molac, président des parents d'élèves "Div Yezh" dans l'enseignement public ainsi que du Conseil Culturel de Bretagne. Répondant aux questions d'Anna Quéré, il a fait le point sur la rentrée scolaire bilingue : selon lui, on ne connaît plus les dysfonctionnements d'il y a quelques années, même s'il faut travailler à plus de projets d'ouverture de classes.
Deux reportages ont ponctué l'entretien :

  • L'un de Muriel Le Morvan sur l'école Diwan de Saint-Renan (29), qui vient de s'installer dans une ancienne école publique : tout un symbole pour ses responsables, dans la mesure où l'école publique interdisait autrefois le breton.
  • L'autre de Jean-Pierre Lyvinec sur l'ouverture de deux classes de 6e bilingue au collège Charles Le Goffic de Lannion, ce qui n'était jamais arrivé ailleurs qu'à Diwan, jusqu'à présent.

Il a également été question du rapport que j'ai remis en début d'année au recteur de l'Académie sur l'enseignement du breton. Dans une déclaration, Rémy Guillou, l'inspecteur pédagogique "langues régionales", a annoncé qu'un groupe de travail allait être constitué pour étudier les mesures présentées dans le rapport : il se confirme que la première réunion de ce groupe de travail aura lieu le 3 octobre. Paul Molac a souligné pour sa part que plusieurs des propositions du rapport méritaient d'être mises en application. Un autre groupe de travail est en cours de constitution sur le même sujet au sein de l'Office public de la langue bretonne.

Six documentaires annoncés
Selon Bernez Rouz, le responsable des émissions en breton sur France 3 Bretagne, six films de 26' vont être diffusés dans "Bali Breizh" d'ici à la fin de l'année :

  • l'histoire de la Sica de St Pol de Léon
  • le portrait d'Erwan, footballeur en fauteuil roulant et membre de l'équipe de France handisport,
  • Zanzibar et les bombardes africaines
  • la chorale Allah's Kanañ
  • "Distro Gwenn" (le retour de Gwenn) : les péripéties d'une famille d'éleveurs d'huîtres de la côte bretonne sur fond de discorde familiale à propos d'écologie.

Tout cela est plutôt prometteur.

Dans l'attente de la mise en ligne d'un portail des émissions en langue bretonne sur France 3 Bretagne, prévue pour novembre prochain, on peut voir ou revoir "Bali Breizh" sur : http://www.pluzz.fr/bretagne/

Commentaires
Le blog "langue-bretonne.org"
Le blog "langue-bretonne.org"

Votre blog est impressionnant autant sur le fond que sur la forme. Chapeau bas !
Un correspondant occitan, février 2020.

Trugarez deoc'h evit ho plog dedennus-kaer. [Merci pour votre blog fort intéressant].
Studier e Roazhon ha kelenner brezhoneg ivez. Miz gouere 2020. [Étudiant à Rennes et enseignant de breton. Juillet 2020].

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 758 497
Derniers commentaires
Archives