Tébéo et les deux autres télés locales de Bretagne (TVR et Ty Télé) viennent de diffuser "L'enlèvement au sérail" de Mozart ce soir en direct de l'Opéra de Rennes. La soirée était annoncée dans "Le Télégramme" comme un événement musical et technologique.
Je veux bien le croire, puisqu'il était apparemment possible de suivre en même temps la retransmission sur internet, sur tablette, sur smartphone ou en 3D (selon équipements, bien sûr). Il est vrai qu'Orange était de la partie. Mais comme sur un écran télé, c'est déjà un peu réducteur, sur un téléphone je suis plutôt sceptique. A moins d'être connecté en même temps sur le son stéréo de France-Musique ?
C'était en tout cas pour beaucoup la possibilité de suivre une belle représentation à laquelle ils n'auraient jamais pu accéder autrement. L'Opéra de Rennes cherche à promouvoir le spectacle lyrique : il y réussit bien. Plusieurs milliers de personnes assistaient d'ailleurs à la retransmission sur écran géant sur la place de la Mairie de Rennes, ainsi qu'à Bruz, à Cesson-Sévigné et à Lorient. Les interprètes n'y ont pas été insensibles puisqu'ils se sont déplacés jusqu'au balcon de l'Opéra pour saluer la foule en fin de soirée.
L'intermède était un peu longuet, avec plusieurs interviewes promotionnelles et pas toujours indispensables. J'aurais préféré un vrai décryptage à la hauteur de l'événement annoncé, sur Mozart, sur la musique et pourquoi pas sur la technologie.
Ce qui m'épate, c'est que les télés locales ont choisi de proposer une telle représentation en prime-time. Reste à savoir quelle aura été leur audience, alors qu'il avait du foot international sur une autre chaîne. Mais faut-il toujours se préoccuper de l'audience ?
"L'enlèvement au sérail" : avec le Chœur de l'Opéra de Rennes et l'Orchestre de Bretagne. La direction musicale était assurée par Steuart Bedford, et la scénographie était signée Vincent Vittoz.
Rediffusion en léger différé dès ce soir sur France 3 à 0 h 10, puis pendant trois jours sur les télés locales de Bretagne.
Pour en savoir plus : voir le dossier de presse sur le site de l'Opéra de Rennes : http://www.opera-rennes.fr/