Cor Meibion-18

Non, je n'étais pas devant mon téléviseur hier soir pour entendre DSK lors de la grand-messe de 20 heures sur TF1. Je suivais le concert de Côr Meibion Aberystwyth à l'église de Plouvien (Finistère). C'est un chœur d'hommes gallois d'une trentaine de membres et dont le chef de chœur est une femme : Carol Davies, qui habite Llandysul, une commune jumelée avec Plogonnec (Finistère), alors que Plouvien est jumelée avec Trégaron.
Le chœur d'hommes d'Aberystwyth fêtera l'an prochain son 50e anniversaire, puisqu'il a été créé en 1962. Il donne chaque année de nombreux concerts surtout au Pays de Galles, mais aussi en Angleterre ou en Allemagne. Il était déjà venu en Bretagne en 2002. Il a fait ce week-end une mini-tournée de trois jours dans le Finistère : Plogonnec, Quimper et Plouvien. Il avait reçu pour l'occasion le renfort de trois chanteurs de Tregaron, dont celui de Dewi Morris Jones (photo), que beaucoup ici connaissent bien puisqu'il a été assistant de gallois à l'Université de Brest dans les années 1970.
L'église de Plouvien était comble pour le concert. Côr Meibion Aberystwyth a interprété des cantiques gallois, du negro-spiritual, une berceuse, mais aussi "Pleserau Serch" (Plaisir d'amour), du Mozart, une chanson romantique et une version galloise inattendue de l'hymne national d'Afrique du Sud. Le chœur dans son ensemble était impressionnant de justesse et la prestation des basses en particulier a été remarquable.
La chorale du Menhir de Plabennec, composée d'une quarantaine de chanteurs et chanteuses du Pays des Abers, assurait le complément du programme, sous la direction de Jean-Yves Seité. À son répertoire : de la chanson française et bretonne. Elle a notamment interprété du Yannick Noah, une chanson engagée de Glenmor :"O Keltia", et une version des "Frontières de sel" de Dan ar Braz.
Les deux chorales se sont rassemblées pour le final et ont bien évidemment chanté ensemble le "Bro Goz ma zadou", l'hymne breton qui est aussi l'hymne gallois sous l'appellation de "Fen wulad fy nhadau", (Le vieux pays de mes pères), dont les paroles sont identiques.

Cor Meibion-4

Cor Meibion-5

Cor Meibion-19

Cor Meibion-16

Cor Meibion-7

Cor Meibion-22