Il avait succédé à Gabriel de Poulpiquet, le député le mieux élu de France. Maire de Plabennec, fervent gaulliste, Louis Goasduff avait été élu pour la première fois député du Finistère en 1978, puis à toutes les législatives suivantes jusqu'à son retrait de la vie politique en 1997. Il était très proche de Jacques Chirac, avec qui il avait un contact direct. Sa circonscription a basculé à gauche par la suite à deux reprises, après avoir été reconquise entre-temps par la droite.

Né en 1927, Louis Goasduff est décédé à l'âge de 86 ans. Il était issu du monde agricole et dans les années d'après-guerre il s'était très vite spécialisé dans la fourniture de poussins d'un jour aux aviculteurs.

C'était un très bon bretonnant et j'ai souvent eu l'occasion de l'interviewer. Il s'exprimait dans un parfait breton du Léon. Je me souviens de l'un des tout premiers face-à-face que j'avais organisés dans le cadre de l'émission Liou an amzer, sur ce qui était Radio Armorique à l'époque, avec Alphonse Arzel. Ni l'un ni l'autre ne manquait de répartie. Il est également intervenu dans les émissions en langue bretonne de la télévision régionale, comme beaucoup d'autres élus de tous bords, pour exposer et défendre ses idées et celles du RPR, et lors de débats contradictoires il le faisait avec la pugnacité requise, mais aussi avec fair-play.