tram_brest_208Brest va avoir son tram. Belle initiative, je crois. Mais il va falloir patienter un peu, puisqu'il ne sera opérationnel qu'en 2012. En attendant, c'est le chantier : mais on circule plus facilement qu'on ne le dit en centre-ville.
Jusqu'à présent, ça n'était que les travaux préliminaires. Mais les travaux "pour de vrai" ont démarré lundi dernier. Du coup, j'ai pris connaissance avec intérêt d'un joli prospectus tout en couleurs et… tout en breton. Une brochure de format 21 x 29,7, imprimée à l'italienne, et qui dit tout (ou presque) sur huit pages. C'est bien fait.
L'initiative est sympa, et ceux qui sont habitués à lire le breton n'auront pas trop de problèmes. Mais j'ai quand même l'impression que le texte breton n'est que la traduction littérale, et du coup un peu trop le calque de la version française originale. J'aurais aimé un rendu plus fluide en breton. Il y a même des mots que je ne comprends pas : par exemple "fizlec'hioù" dont je ne sais pas ce que c'est et que je ne trouve dans aucun de mes dictionnaires.
Tous les contacts sont fournis sur la brochure pour en savoir plus : j'ai donc appelé le centre infos. Mais là personne ne parle le breton.
D'après le dernier sondage que j'ai piloté sur la pratique du breton, il y a quelques milliers de bretonnants à Brest même et encore plus dans Brest Métropole.
La brochure en breton (ainsi qu'une autre en anglais et celles en français) peut se télécharger sur le site du tram : www.letram-brest.fr