17 février 2022

La langue bretonne vue et entendue par Gustave Flaubert et Maxime du Camp en 1847. Première partie

   Si j’ai consacré mes deux messages précédents sur ce blog à Flaubert et à Proust, c’est qu’avec un léger décalage par rapport à l’année Flaubert, je le reconnais, j’ai pensé à mettre en ligne une étude que j’ai déjà publiée en 1995, mais que vous, lecteurs de ce blog, n’avez sans doute jamais lue, sur les multiples observations que font Flaubert et du Camp à propos de la langue bretonne dans le récit de leur voyage Par les champs et par les grèvesen Bretagne en 1847. Je pars en outre d’un double constat. Le premier... [Lire la suite]