25 mai 2022

Ar Redadeg 2022 traverse l'Aber-Ildut en kayak

Petite affluence au port de Porscaff en Lampaul-Plouarzel en fin de journée, lors de l'arrivée des coureurs de la Redadeg et de leurs accompagnateurs. Vu de loin, le comité d'accueil était plus fourni de l'autre côté de la rive, sur la cale de Lanildut. Six des coureurs avaient décidé de traverser l'Aber-Ildut en kayak, ce qui fut fait par mer calme et ce fut une première. Une deuxième camionnette les attendait pour poursuivre la course par relais jusqu'à son arrivée à Vannes dans trois jours, soit samedi 28 mai. La redadeg a un... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 avril 2022

Roger Laouénan, journaliste et écrivain brittophile

Étant bretonnant, il a été de l’aventure des Veillées bretonnes du Trégor et celui qui a fait connaître l’écrivaine Anjela Duval. Lui-même était romancier et historien. Roger Laouénan était un homme du Trégor, né à Ploulec’h le 28 août 1932. Il est décédé le 30 mars dernier à Lannion.  Après avoir travaillé quelques années à Gouézec à l’étude du notaire Yves Le Goff, connu par ailleurs comme l’écrivain de langue bretonne Yeun ar Gow, Roger Laouénan était revenu en 1965 dans son Trégor natal. Il rejoint la rédaction... [Lire la suite]
17 février 2022

La langue bretonne vue et entendue par Gustave Flaubert et Maxime du Camp en 1847. Première partie

   Si j’ai consacré mes deux messages précédents sur ce blog à Flaubert et à Proust, c’est qu’avec un léger décalage par rapport à l’année Flaubert, je le reconnais, j’ai pensé à mettre en ligne une étude que j’ai déjà publiée en 1995, mais que vous, lecteurs de ce blog, n’avez sans doute jamais lue, sur les multiples observations que font Flaubert et du Camp à propos de la langue bretonne dans le récit de leur voyage Par les champs et par les grèvesen Bretagne en 1847. Je pars en outre d’un double constat. Le premier... [Lire la suite]
31 janvier 2022

L’hebdo en langue bretonne Ya ! : un moment de folie et un pari sur l’avenir

    L’annonce est parue à la une et en dernière page du numéro 868, la semaine dernière, en lieu et place de l’interview de la semaine : tous ceux qui voudraient en ce moment s’abonner pour la première fois à la version numérique du journal peuvent le faire au tarif exceptionnel de 6 € pour 6 mois. C’est une aubaine, car le prix normal est de 2,50 € par mois pour la version numérique et de 1,50 € le numéro en version papier, soit 80 € à l’année. "Bezomp foll" [soyons fous] : c’est le... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 11:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2022

Sur ce blog, plus d’un million de pages vues

Oui, vous avez bien lu : le blog langue-bretonne.org sur lequel vous vous trouvez en cet instant vient de franchir à la fin de l’année 2021 le cap du million de pages vues. Au moment où vous le lisez, il en est déjà à plus de 1 004 500. Ce n’est pas rien pour un blog thématique comme celui-ci. Vous imaginez bien que cela implique de ma part un peu de persévérance et d'attention. Au moment où je l’ai créé le 21 août 2008, je gérais déjà un site internet dédié à la langue bretonne (actuellement en refonte).... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2021

Goueliou laouen !

  C’est ainsi que l’on dit désormais "Joyeuses fêtes" en breton. L’expression est de plus en plus tendance. Même en breton, puisque l’hebdomadaire en langue bretonne Ya ! la met à la une de son numéro double de fin d’année. Dans sa version française, on la voit partout, au fronton de mairies comme dans les "petits" commerces et dans les "grandes" surfaces.  Ça m’énerve un peu, et je l’ai déjà écrit sur ce blog. Comme si on ne devait plus se dire "Nedeleg laouen" en breton ni "Joyeux Noël" en français. Si, Le Télégramme l’a... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2021

Ce ne fut pas la plus grande gavotte…

Mais les danseurs ont bien dansé et les sonneurs ont bien sonné. Pour battre le record homologué au Guinness World Records Book, il aurait fallu que se soient rassemblés plus de 3 200 danseurs aux Capucins, à Brest, ce dimanche 31 octobre. Ce fut le cas il y a deux ans à l’initiative de la fédération Sked, à Saint-Renan. Les organisateurs du festival Deus ’ta n’ont donc pas gagné leur pari, puisque sous l’étrave du canot de l’Empereur il y en a eu la moitié moins, soit 1 600, selon Ouest-France, et encore... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juin 2021

Quand une doctorante de Montpellier s’appuie sur le breton pour plaider en faveur de langues africaines en danger

Vous ne connaissez pas le principe de "Ma thèse en 180 secondes" ? L'idée de ce concours nous vient d’Australie via le Québec et s’étend aujourd’hui à tout le monde francophone. Il s’agit pour un doctorant de présenter le sujet de sa thèse de manière compréhensible en 3 minutes et pas une seconde de plus devant un public varié qui n’y connaît pas toujours grand-chose. Autre contrainte : les candidats n’ont le droit de présenter en tout et pour tout qu’une seule diapositive pendant leur exposé. Les deux lauréats de... [Lire la suite]
11 juin 2021

Le breton incertain de la Coreff

Les bars et cafés sont donc ouverts, après des mois de fermeture. Fleurissent aussi du même coup de nouveaux fanions et banderoles au-dessus des comptoirs ou sur les terrasses. Je viens ainsi de découvrir ceux de la Coreff qui nous propose de fêter ses 35 ans. Et ça me rappelle de vieux souvenirs : je crois bien avoir été le premier à faire un reportage pour la télévision régionale sur la fabrication de la Coreff à la brasserie des deux rivières, peu de temps après son lancement à Morlaix par les deux anciens employés de... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 mars 2021

Quand le Préfet diffuse une affiche bilingue lors de la dernière épidémie de choléra dans le Finistère

Photo : l’affiche bilingue, français breton, diffusée dans toutes les communes du département par la préfecture du Finistère, le 18 février 1886.  Lorsque le préfet Henri Monod prend ses fonctions dans le Finistère le 28 novembre 1885, l’épidémie de choléra qui s’y était déclarée en septembre a déjà commencé à refluer. Mais le nouveau préfet craint une reprise dès le printemps dans le sud du département, en particulier dans les ports de pêche où vont affluer et se rassembler les marins à la recherche d’un... [Lire la suite]