02 avril 2020

Sur Tébéo et dans Le Télégramme

"Qui a tué Louis le Ravallec ?" Nouvelle diffusion du film de Philippe Guilloux, en hommage à Donatien Laurent, ce soir à 20 h 45 sur Tébéo et Tébésud et à 21 h sur TVR 35. L’histoire se passe en 1732 au Faouët. Un pêcheur découvre sur les bords de l’Ellé le corps sans vie de Louis Le Ravallec. Cette macabre découverte est le point de départ d’une enquête qui va durer plus de cinq ans. Après de nombreux rebondissements, les juges estimeront que le jeune homme a fait une chute et s’est fracassé le... [Lire la suite]

14 novembre 2019

Brest n’aurait pas été une ville bretonnante ?

  C’est ce qui ressort de l’interview de Kristina Jegou et Maïwenn Morvan dans Le Télégramme, à l’occasion de la seconde édition du festival "Deus 'ta" aux Capucins (édition de Brest du dimanche 10 novembre). La première a été institutrice à compter de l’ouverture la première école Diwan à Brest en 1978. La seconde est la secrétaire brestoise de l’association Div Yezh qui regroupe les parents d’élèves des classes bilingues de l’enseignement public. L’article du Télégramme se propose de "mesurer le chemin parcouru par... [Lire la suite]
02 novembre 2018

Le sondage sur les langues de Bretagne intéresse toujours

La presse et les médias continuent d’en parler. Le quotidien Le Télégramme a ainsi publié hier dans sa page hebdomadaire en langue bretonne l’interview que m’avait demandée Anna Quéré sur les principaux résultats de l’enquête, mais pas que… J’ai insisté notamment sur le fait que les tranches d’âge de 60 ans et plus représentent désormais près de 80 % du total des bretonnants en Basse-Bretagne. Comme l’enquête ne prend pas en compte les scolaires bilingues de moins de 15 ans, les locuteurs de 15 à 59 ans ne sont plus bien... [Lire la suite]
19 août 2018

Si Amélie Nothomb le dit, est-ce que c'est vrai ?

Tous les journaux commencent à parler de la rentrée littéraire et des 567 romans qui sont proposés à la voracité des lecteurs qui n'en demandent sans doute pas tant. En passant en revue les auteurs emblématiques du moment, Le Monde de vendredi dernier, dans "L'été des livres", n'a pas souhaité "oublier" de citer Amélie Nothomb, "indissociable, depuis 1992", écrit-il, "du rituel de la rentrée chez Albin Michel".  Le Télégramme – autrefois de Brest, aujourd'hui Le Télégramme tout court – publie déjà, dans son édition dominicale,... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2017

Jean-Guy Talamoni: "La question linguistique est centrale". Oui, mais… cherchez l'erreur !

Le Télégramme publie aujourd'hui en page France une interview de Jean-Guy Talamoni à l'occasion de sa venue à Carhaix pour y présider le Festival du livre qui ouvrira ses portes demain. Répondant aux questions de Stéphane Bugat, il reconnaît que cette invitation est due "à mes fonctions politiques, mais aussi au fait que je suis un auteur". Dans cette interview le président de l'Assemblée territoriale de Corse affirme avec force qu'en Corse comme en Bretagne "la question linguistique est centrale". Oui, mais il attribue à l'abbé... [Lire la suite]
23 juillet 2017

Le couac de l'inauguration du bronze Pierre-Jakez Helias

La presse quotidienne régionale, tant Ouest-France que Le Télégramme, a salué à juste titre le bel hommage qui a été rendu samedi matin à Quimper, boulevard de Kerguelen, à la mémoire de Pierre-Jakez Hélias. On le doit d'abord au sculpteur Pierre Toulhoat, qui avait imaginé ce bronze dès 1999. On le doit aussi à la persévérance de son fils, Yves, et à tous ceux qui se sont mobilisés pour qu'il trouve enfin sa place en plein cœur de la ville de Quimper (voir message précédent).   J'avais trouvé ahurissant que rien n’ait été dit... [Lire la suite]

17 juin 2017

Le décès d'un éminent cardiologue : le professeur Cabrol avait appris le breton

Toute la presse évoque la disparition du Dr Christian Cabrol, à l'âge de 91 ans. Il avait été le premier chirurgien à tenter une greffe du cœur en Europe en 1968, quelques semaines seulement après la première mondiale du professeur Barnard en Afrique du Sud, puis une transplantation cardio-pulmonaire quatorze ans plus tard. Le corps médical avait été réticent. Mais il fut un précurseur : aujourd'hui on lui est bel et bien redevable d'avoir posé les premiers jalons de la chirurgie cardiaque. Le professeur Cabrol était originaire de... [Lire la suite]
07 mai 2017

Quel talent, ce René Perez

Dans Le Télégramme, il n'est pas le seul spécialiste du jeu de mots, ni le seul à se positionner sur le registre de l'humour. Mais dans le genre, René Perez, il est le plus fort. On ne l'arrête jamais. La preuve, ce dimanche, dans son clin d'œil hebdomadaire, illustré comme d'hab d'un dessin de Nono, qui à chaque fois en rajoute une couche. Vous avez vu le titre ? "Pas de Gouel Breizh pour le goéland." Au début, je me suis demandé où il voulait en venir. J'ai vite compris : il voulait juste rapprocher deux faits concomitants : ... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 mars 2017

Franck Bodenes dans Le Télégramme

Depuis un peu plus de six mois, la journaliste Anna Quéré et Dewi Siberil se relayent d'une semaine à l'autre pour animer d'une plume alerte la page en breton du jeudi dans Le Télégramme et proposer à leurs lecteurs des portraits de bretonnants, reportages et interviews. Ce qui est bien  justement, c'est que le traitement n'est pas toujours le même. Leur papier ne parle pas de l'actualité la plus chaude – à un rythme hebdomadaire ce ne serait pas facile –, mais il n'en est pas forcément déconnecté, comme au début de l'année... [Lire la suite]
06 février 2017

Quand deux éminents interviewers se font eux-mêmes interviewer…

Cela se passait hier après-midi, à Brest, dans le cadre du festival "Longueur d'ondes", sur la scène de la mythique salle du Vauban. Ce festival de la radio et de l’écoute, qui se déroule chaque année depuis 17 ans, se présente comme une manifestation "unique en son genre" pour écouter de la radio dans le noir (plus exactement dans la pénombre) et rencontrer des grandes voix d’hier, d’aujourd’hui et de demain. D'après les déclarations de son président, Laurent Le Gall, à Steven Le Roy dans Le Télégramme de ce matin, c'est un... [Lire la suite]