01 décembre 2010

La côte nord sous la neige

Comme prévu, la côte du Léon s'est retrouvée ce matin "dindan an erh", comme on dit en breton : sous la neige. Il en tombe encore à l'instant. Le ciel vire du gris au noir. La mer est de même couleur. Les goélands qui sont tout blancs sur l'eau d'habitude sont devenus gris eux-mêmes. La mer est calme, et ne fait fondre la neige sur les rochers que lorsqu'elle les atteint. Sur la dune les fougères séchées sont habillées de blanc.
Posté par Fanch Broudic à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2010

Donatien Laurent sur France Culture

S'il est un chercheur dont les découvertes dans le domaine de la chanson bretonne sont reconnues en Bretagne aussi bien qu'internationalement, c'est bien Donatien Laurent. Il a collecté des gwerziou dont personne ne pensait qu'on pouvait encore les enregistrer. Il a retrouvé et déchiffré les carnets d'enquête qui ont permis à Théodore Hersart de la Villemarqué de composer le Baraz Breiz. Il a travaillé sur le calendrier celtique et sur la Troménie de Locronan. Il a pris une part déterminante dans le développement de la recherche... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 novembre 2010

In memoriam : Charlez ar Gall

Charles Le Gall : 5 mars 1921 – 3 novembre 2010Décoré de l’Ordre de l’HermineCommandeur des Palmes AcadémiquesMembre honoraire du Comité Bretagne du Conseil Supérieur de l’AudiovisuelVice-président fondateur de la Société d’Études de Brest et du LéonAncien Vice-Président d’Emgleo Breiz.Charles Le Gall est né en 1921 dans une famille d'agriculteurs à l'Hôpital-Camfrout, "entre Cornouaille et Léon" comme il s’amusait à le dire. Comme la plupart des autres enfants de sa commune, il est élevé en breton et n’apprend le français... [Lire la suite]
04 novembre 2010

Décès de Charlez ar Gall

La Bretagne et la langue bretonne sont en deuil. L'une des personnalités les plus attachantes et les plus populaires de Bretagne est décédée ce 3 novembre 2010, à l'âge de 89 ans : il s'agit de Charles Le Gall, bien connu de tous sous le nom de Charlez ar Gall.Je rends hommage à l'homme de conviction et à l'éminent bretonnant : il a joué un rôle de premier plan dans les années 1960 et 70 pour le développement de la radio et de la télévision en langue bretonne. Charlez ar Gall a été en effet le tout premier présentateur en langue... [Lire la suite]
01 novembre 2010

Echo du Festival : le livre en Bretagne

• Angèle Jacq, la présidente du 21e Festival du livre de Carhaix, a prononcé de fortes paroles au moment de l'inauguration samedi matin : "nous ferons ce qu'il faut, a-t-elle affirmé, pour être un peuple à jamais". Elle a proposé d'utiliser les nouvelles technologies pour mettre l'histoire de Bretagne à la portée de la jeunesse d'aujourd'hui : "pour liquider les peuples, dit-elle, on commence par leur enlever leur mémoire : un peuple oublie ce qu'il est et ce qu'il était." Elle a suggéré de mettre en place pour... [Lire la suite]
29 octobre 2010

Les premiers livres électroniques en breton

Ça bouge du côté de l'édition et de la presse en langue bretonne ! On annonce ainsi la sortie d'une nouvelle revue (un bimensuel) sous le nom de "A bep tu" (De tous côtés) : tout un programme. Couleurs flashy, articles courts et mise en page dynamique. L'édito annonce la couleur : ce sera un magazine "jeunes", fait par des jeunes. Les deux autres mots-clés sont "moderne" et "comm". La maquette se veut au diapason des années 2010. Et pour ce qui est de la comm, le lecteur est invité à écrire... [Lire la suite]

23 octobre 2010

La complainte et la plainte

Il n'est pas si courant que des historiens s'intéressent à la chanson. Si des ethnologues, notamment Donatien Laurent, ont déjà établi un lien entre le récit des gwerziou en langue bretonne et des faits historiquement attestés, Eva Guillorel est la première à avoir consacré une thèse d'histoire à la chanson de langue bretonne. En croisant 2 200 chansons en breton et près de 600 dossiers d’affaires criminelles du XVIe au XVIIIe siècle, elle brosse un tableau inédit de la société et de la culture d’un peuple. Inédit bien sûr par un... [Lire la suite]
14 octobre 2010

L'Office de la langue bretonne est public

Il en était question depuis plusieurs années, et le projet avait été conçu et validé lors de la précédente mandature du Conseil régional de Bretagne : transformer l'Office de la langue bretonne en établissement public. Depuis sa création en 1999 et jusqu'à présent en effet, l'Office n'était qu'une simple association selon la loi de 1901.Après de longs mois de concertations et de tractations, le projet est concrétisé : le 3 juin dernier, l'OLB est devenu par arrêté préfectoral un Établissement public de coopération culturelle intitulé... [Lire la suite]
13 octobre 2010

Brezhoweb : c'est parti

La première web-télé en langue bretonne qui est en même temps la première chaîne de télévision 100 % en breton a été officiellement lancée mardi 12 octobre, à l'Hôtel de Région, à Rennes (voir message du 1er octobre). Lionel Buannic a présenté la grille de Brezhoweb, depuis qu'elle a été conventionnée par le CSA. Une grille qu'il veut spécifiquement orientée vers les moins de 50 ans - ce qui n'est pas la population bretonnante la plus nombreuse, même si elle est bien évidemment la plus dynamique.Une convention a été signée pour une... [Lire la suite]
09 octobre 2010

TV : une série fiction en breton

La rentrée des émissions en langue bretonne sur France 3 Bretagne a été marquée par un départ (momentané) et l'arrivée de nouvelles têtes à l'antenne. Goulwena an Henaff s'est en effet absentée du petit écran pour cause de maternité. Il a fallu recruter deux nouveaux présentateurs pour la remplacer. C'est Yann-Herle Gourves, déjà connu dans le petit monde de l'audiovisuel de langue bretonne, qui officie dans "Te ha me", avec une petite touche d'innovation : ses interviews de jeunes bretonnants sont maintenant illustrées de quelques... [Lire la suite]