03 février 2020

Une sociolinguiste canadienne de renommée internationale, Monica Heller, en conférence à Brest

  Ses travaux portent sur les liens entre langage, idéologie et identité : en tant que sociolinguiste, elle considère la langue comme un fait social parmi d’autres. Dans un cadre de contacts permanents du français et de l’anglais au Canada, elle a montré, à travers de nombreuses enquêtes de terrain, que le langage est un des facteurs des inégalités sociales.  Monica Heller est professeure à l’université de Toronto. Elle a été présidente de l’American Anthropological Association(AAA) de 2013 à 2015 : elle est... [Lire la suite]

17 janvier 2020

La polémique entre Émile Masson et Yves Le Febvre à propos de la langue bretonne, à la veille de la Première Guerre mondiale

  Il y a toujours eu débat autour de la langue bretonne, et ce fut déjà le cas au début du XXe siècle entre deux intellectuels et écrivains pourtant assez proches l’un de l’autre, puisque tous deux socialistes.  Si ce n’est que l’un considérait la question de la langue bretonne comme la plus importante de toutes en Bretagne et qu’il s’imposait en conséquence de faire "de l’enseignement breton-français la base de tout enseignement en Basse-Bretagne". Quand l’autre admettait certes que l’usage du... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2020

Le décès de l’historien Jean Delumeau

         Reconnu comme un éminent spécialiste de l’histoire religieuse et de la Renaissance, Jean Delumeau s’est aussi intéressé à l’histoire de la Bretagne. Né à Nantes en 1923, il est décédé ce 13 janvier 2020, à l’âge de 93 ans. Il a enseigné à l’Université de Rennes II, puis à Paris, avant de rejoindre plus tard le Collège de France, où il a occupé pendant près de vingt ans la chaire des mentalités religieuses dans l’Occident moderne. C’est en 1969 que paraît chez Privat, à Toulouse,... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 17:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 janvier 2020

"Londrez a-raog ar Brexit" : le calendrier 100 % en langue bretonne de l’année 2020

Londres à la veille du Brexit : c’est la thématique que j’ai retenue cette année pour le calendrier tout en breton, que je vous propose comme les années précédentes en ce début janvier. J’ai eu l’occasion d’y passer quelques jours en famille en février dernier. À ce moment-là, le Brexit n’apparaissait pas spécialement dans le paysage urbain : les Londoniens vaquaient comme d’habitude à leurs occupations. Dans les médias, c’était complètement différent : un matin, en zappant d’une chaîne à l’autre, j’ai eu la surprise de découvrir... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2019

Une figure actuelle du CRBC à la une de "Ya !"

Jean-Yves Lagadec est quelqu’un de discret, je dirais même plus, très discret. Et voilà que l’hebdo en langue bretonne lui consacre son interview de la semaine, sur toute une page comme d’habitude. Quand on lui demande comment il en est venu à "travailler pour le breton", il répond qu’il a suivi les cours et les stages de Loeiz Roparz dès ses 16 ou 17 ans au lycée de Quimper. Quand il est devenu étudiant à Brest, il a fréquenté la JEB (Jeunesse étudiante bretonne), et c’est là que je l’ai connu. Nous nous sommes, je dois dire,... [Lire la suite]
14 novembre 2019

Brest n’aurait pas été une ville bretonnante ?

  C’est ce qui ressort de l’interview de Kristina Jegou et Maïwenn Morvan dans Le Télégramme, à l’occasion de la seconde édition du festival "Deus 'ta" aux Capucins (édition de Brest du dimanche 10 novembre). La première a été institutrice à compter de l’ouverture la première école Diwan à Brest en 1978. La seconde est la secrétaire brestoise de l’association Div Yezh qui regroupe les parents d’élèves des classes bilingues de l’enseignement public. L’article du Télégramme se propose de "mesurer le chemin parcouru par... [Lire la suite]

08 novembre 2019

La disparition de Mari Kermareg, réalisatrice et comédienne

   Mari Kermareg est décédée mercredi 6 novembre, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 79 ans. Originaire de Plouguerneau, elle fait la connaissance à Brest de Charlez et de Chanig ar Gall qui s’occupaient des émissions en langue bretonne à la radio dans les années 1970. C’est ainsi qu’elle en viendra, alors qu’elle n’en avait jamlais rêvé, à consacrer toute sa carrière professionnelle aux émissions en langue bretonne de la radio et de la télévision.  Elle a participé aux émissions... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 novembre 2019

Retour sur le Festival du livre en Bretagne de Carhaix #30

    En invitant des Palestiniens à Carhaix pour la 30e édition du festival les 26 et 27 octobre, les organisateurs ne pouvaient trouver meilleure illustration de leur ouverture au monde. Ils ont fait coup double en mettant en avant l’aphorisme "Bretagne est univers" comme thématique de l’année. Il est juste dommage d’avoir si peu fait référence au poème du même nom de Saint-Pol-Roux au cours de ces deux jours. À part ça, au bout de trente ans, le festival est bien installé dans le paysage éditorial régional.... [Lire la suite]
02 novembre 2019

"Pour que vivent nos langues"

Le diagnostic est lucide. L'appel se veut pressant. La mobilisation générale est décrétée. Mais suffira-t-elle à faire fléchir Jean-Michel Blanquer ? Le problème est qu'on a peu entendu parler jusqu'à présent de la pétition qu'ont lancée deux parlementaires il y a une dizaine de jours, et encore moins de la manifestation annoncée à Paris pour le 30 novembre prochain.  Une quarantaine d'associations et de mouvements des régions concernées figurent parmi les premiers signataires de la pétition en ligne (voir ci-dessous), qui a... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 octobre 2019

Le bretonisme de Jean-Yves Guiomar : la réédition d’un ouvrage majeur sur les historiens bretons du XIXe siècle

  Le bretonisme (qui n’a rien à voir avec les bretonnismes) est le courant d’idées dans lequel se retrouvent les historiens qui décrivent l’histoire de la Bretagne comme hétérogène par rapport à celle du reste de la France. Ce courant émerge dans la première moitié du dix-neuvième siècle et c’est Arthur de la Borderie qui invente le terme sous la forme de l’adjectif bretoniste. Il y avait un réel intérêt à étudier cette mouvance, dont on peut encore retrouver certaines thèses ici ou là dans des ouvrages plus ou moins... [Lire la suite]