27 mars 2017

Priziou 2017 : les lauréats

Voici, dans l'ordre de leur proclamation, les lauréats des Prix de l'avenir du breton, tels qu'ils ont été annoncés à Lannion vendredi dernier. Dans chaque catégorie, le lauréat a reçu de France 3 Bretagne un trophée imaginé par le graphiste designer Owen Poho, ainsi qu'un chèque de 1 500 € de la part de l'Office public de la langue bretonne, coorganisateur des Priziou. Les autres nominés se voient remettre un prix de 500 € chacun.      Disque chanté en breton Youn Kamm et Bagad du Bout du Monde ... [Lire la suite]

27 mars 2017

Priziou 2017 : Yann Tiersen et Émilie Quinquis, brittophones de l'année

     Comme la toute première cérémonie des Priziou il y a vingt ans, la vingtième édition s'est déroulée salle du Carré magique à Lannion devant une assistance fournie de bretonnnants et d'acteurs de la vie sociale et culturelle de langue bretonne. Comme depuis plusieurs années déjà, le duo Goulwena an Henaff et Yann-Herle Gourves a assuré avec prestance la présentation de la soirée, vendredi dernier : les téléspectateurs ont pu s'en rendre compte lors des diffusions sur l'antenne de France 3 Bretagne samedi en fin de... [Lire la suite]
24 mars 2017

Les dictionnaires bretons : soutenance de thèse de Malo Morvan à Paris 5 Descartes

Cette soutenance s'annonce d'autant plus intéressante, voire passionnante, qu'aucune autre thèse ne me paraît avoir été consacrée à se sujet depuis, sous réserve d'inventaire, celle de Gwenole Le Menn en 1981 et qui se présentait comme une simple "Contribution à l'étude de l'histoire des dictionnaires bretons", en un millier de pages tout de même. L'approche de Malo Morvan est bien différente, et devrait contribuer à renouveller l'approche que nous avons de nos dictionnaires, comme en témoigne l'intitulé de sa thèse : ... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 15:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mars 2017

La 20e édition des Priziou, ce sera à Lannion

Retour aux sources, en quelque sorte, pour les Priziou – aujourd'hui Prix de l'avenir du breton – puisqu'ils vont être attribués demain soir à Lannion, salle du Carré magique, là même où ils avaient été remis pour la première fois en décembre 1997. Ils s'appelaient à l'époque "Priziou Du-mañ Du-se", du nom du magazine que diffusait alors France 3 Bretagne. Les lauréats, cette année-là, s'appelaient TES, Francis Favereau, Yann-Fañch Jacq, Per Salaün, Sylvain Kernoa, Youenn Gwernig, Annie Ebrel et Gurvan Musset. Les premiers lycéens... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2017

Franck Bodenes dans Le Télégramme

Depuis un peu plus de six mois, la journaliste Anna Quéré et Dewi Siberil se relayent d'une semaine à l'autre pour animer d'une plume alerte la page en breton du jeudi dans Le Télégramme et proposer à leurs lecteurs des portraits de bretonnants, reportages et interviews. Ce qui est bien  justement, c'est que le traitement n'est pas toujours le même. Leur papier ne parle pas de l'actualité la plus chaude – à un rythme hebdomadaire ce ne serait pas facile –, mais il n'en est pas forcément déconnecté, comme au début de l'année... [Lire la suite]
23 mars 2017

Conférence à l'UTL Sud-Goëlo : Quand il était interdit de parler le breton à l'école…

Jean-Pierre Vidaman, le dynamique animateur de l'UTL (Université du temps libre) du Sud-Goëlo, m'a invité à intervenir mardi 28 mars à Étables-sur-Mer, dans le cadre des conférences qu'organise l'UTL. Cela se passera à la salle du Korrigan, dans le centre-bourg, à compter de 14 heures 30. Le sujet dont nous avons convenu concernera la relation complexe entre la langue bretonne et l'école à travers l'histoire. L'interdiction du breton à l'école Pour la première fois, le nombre d'élèves scolarisés dans les écoles bilingues a dépassé... [Lire la suite]

21 mars 2017

Avez-vous déjà entendu parler du nahuatl ?

Comme le laisse supposer son nom, Patrick Johansson-Keraudren est d'ascendance suédoise par son père et bretonne par sa mère. Il est professeur de nahuatl et de l’histoire du Mexique préhispanique à l’Université de Mexico, plus précisément à l'UNAM (Universidad Nacional Autónoma de México). Il était il y a quelques jours l'invité de l'UBO à la Faculté Victor Ségalen à Brest, à l'occasion d'un séminaire de la revue La Bretagne linguistique. Selon lui, le cas du breton face au latin, puis au français, comporte "de probables analogies"... [Lire la suite]
16 mars 2017

Kenavo, Sylvain

Sylvain Kernoa était originaire de Normandie. Il était venu à Brest pour ses études supérieures d'histoire à la Faculté des lettres, mais aussi pour y suivre des cours de breton qu'il avait commencé à apprendre au Havre. Il l'a appris et bien appris. Tellement bien qu'il a tout de suite rejoint la troupe de théâtre universitaire que venait de créer Remi Derrien, dont il avait fait la connaissance en 1975. Sous le nom de "Teatr Penn ar Bed", la nouvelle troupe voulait proposer un nouveau répertoire de langue bretonne et elle a... [Lire la suite]
15 mars 2017

Un film militant de 1979 sur la langue bretonne (suite)

  J'en reviens au film de Philippe Durand, "Yezh ar vezh" [la langue de la honte], projeté à l'Agora de Guilers, près de Brest, il y a une quinzaine de jours, en partenariat avec la Cinémathèque de Bretagne. J'ai déjà fait part de quelques impressions à son sujet. (Voir message du 12 mars 2017). Reste la question incontournable de l'objet du film, tel qu'annoncé dans le titre : le breton est-il réellement "la langue de la honte" ? Je n'ai pas fait jusqu'à présent de recherche sur l'origine de cette expression qui résonne comme... [Lire la suite]
14 mars 2017

Un chouan originaire de Cléder dans les tranchées de 14-18

Nelly Blanchard est maître de conférences en breton à l'Université de Bretagne occidentale, à Brest, et membre du Centre de recherche bretonne et celtique. Elle vient de publier son troisième livre en quelques mois. Étaient déjà parus en fin d'année dernière : Nelly Blanchard et Fañch Postic (dir.), Au-delà du Barzaz Breiz, Théodore Hersart de la Villemarqué. Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, 2016, 298 p. Nelly Blanchard et Mannaig Thomas (dir.), Dire la Bretagne. Presses universitaires de Rennes, 2016, 267 p.,... [Lire la suite]