29 janvier 2015

Conseil général du Finistère : la langue bretonne à l’odre du jour

C’est la dernière session du Conseil général du Finistère avant les élections départementales de mars prochain. Elle va durer deux jours. Dès ce matin, les élus vont débattre du rapport rédigé l’an dernier ans le cadre de l’évaluation de la politique linguistique de la collectivité et des 24 préconisations qui y figurent. Comme l’avait annoncé le président, Pierre Maille, les élus sont invités à se prononcer ce matin sur une délibération-cadre en faveur de la langue bretonne de 2015 à 2020. Ce matin, le quotidien Ouest-France... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 janvier 2015

Le cru 2015 des Priziou sur France 3 Bretagne

C’était l’épreuve du feu ce soir à Locminé pour Mael Le Guennec, le nouveau responsable des émissions en langue bretonne de France 3 Bretagne. Il avait déjà animé la cérémonie des Priziou il y a quelque temps à Saint-Malo, si je me souviens bien. Cette année, c’est lui qui les organisait, et je sais ce que cela représente comme investissement. La photo de groupe des lauréats (© Yannick Derenes) en témoigne : tout s’est bien passé. C’était prévisible : Goulwena an Henaff et Yann-Herle Gourves sont des présentateurs... [Lire la suite]
19 janvier 2015

Les bons Bretons et les mauvais

Je savais depuis quelque temps qu'il était question de remettre deux nouveaux prix en Bretagne. Il y en a déjà de toute sorte : les Bretons de l'année, le bretonnant (désormais le brittophone) de l'année, l'écrivain breton de l'année, le romancier de telle ville, le meilleur disque, le dizagner, l'agricultrice, l'entrepreneur, la palme d'or, et j'en passe. Il y a même des prix de poésie, heureusement. J'y ai pris ma part et je ne méconnais pas l'intérêt de ces initiatives qui ne vont pas de sitôt cesser de se multiplier. Les... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 21:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2015

Le tablier bleu d'une maman

J'ai reçu il y a quelques jours un message de Martine m'annonçant que sa "petite maman bretonne" venait de décéder. Elle voulait savoir comment écrire la phrase suivante dans sa langue : Ma petite maman chérie, je ne t'oublierai jamais, je t'aime. Je lui ai proposé la traduction suivante : Va mamm vihan muia-karet, n'ankouain biken ahanout, kared a ran ahanout. Martine, qui n'a jamais vécu en Bretagne, envisage maintenant de se faire tatouer cette phrase "pour l'avoir jusqu'à la fin de [ses] jours". Elle m'a... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 22:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 janvier 2015

Que pensez-vous de la publicité en breton ?

Je suis étudiante en FrankoMedia (littérature, langue et culture françaises et médias franco-allemands) à l’université de Fribourg. Dans le cadre d’un séminaire qui aborde la question de savoir si et comment sont intercalés les langues minoritaires de la France et les médias, j’ai (comme passionnée de la Bretagne - depuis 10 ans je passe toutes les étés près du Cap Fréhel) choisi le breton. Je suis donc en train de préparer une dissertation qui s’occupe de l’emploi du breton dans la publicité par exemple. Voilà le message que... [Lire la suite]
14 janvier 2015

Que pensent les Finistériens de la langue bretonne ?

Le sondage CSA effectué pour le compte du Conseil général du Finistère permet de savoir non seulement combien de Finistériens parlent couramment le breton aujourd'hui (voir message précédent), mais aussi de connaître leur opinion par rapport à la langue. Cinq questions leur ont été posées à cet effet. La langue bretonne perçue comme un patrimoine La première de ces questions visait à repérer ce que représente la langue bretonne pour les personnes interrogées, autrement dit : de quoi parle-t-on lorsqu'il est question de langue... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2015

Combien de bretonnants dans le Finistère ?

Le nouveau sondage que vient de réaliser l'institut CSA à ce sujet pour le compte du Conseil général du Finistère fournit une réponse actualisée à cette question et à quelques autres. Je rappelle tout d'abord que j'ai piloté en 2007 le dernier sondage disponible pour l'ensemble de la Bretagne sur la pratique du breton avec le concours de l'institut TMO Régions. Il mettait en évidence que parmi les personnes interrogées (âgées de 15 ans et plus), les pourcentages de celles qui déclaraient parler "très bien" ou "assez bien" le breton... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2015

À Brest et en Bretagne : intense mobilisation citoyenne

Comme dans toute la France, on a beaucoup manifesté hier et aujourd’hui en Bretagne, dans les principales villes de la région, mais aussi dans de petites communes rurales comme Millizac. Toute la Bretagne aujourd’hui était Charlie. Selon le site d’infos de France 3 Bretagne, les manifestants étaient cet après-midi 125 000 à Rennes, 65 000 à Brest, 25 000 à Lorient, 20 000 à Quimper… Au total, ce sont quelque 300 000 Bretons qui se sont mobilisés en hommage aux 17 victimes assassinées cette semaine dans la... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2015

Je suis Charlie

Comment peut-on dire "Je suis Charlie" en breton ? Je propose "Charlie om toud", ce qui veut plus précisément dire "Nous sommes tous Charlie". On pourrait dire tout aussi bien "Charlie on me", ce qui serait une traduction plus littérale. Mais je préfère le pluriel, c'est collectif. Si l'expression bretonne commence par le mot "Charlie", c'est tout simplement parce qu'en breton il est d'usage de mettre le terme le plus important en début de phrase. Il fait tout gris ce matin sur la pointe bretonne, même si une éclaircie se... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 11:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 décembre 2014

Noms de lieux et noms de personnes en Bretagne : une étude remarquable

C’est à la rive gauche de l’Ellé, depuis Plouray jusqu’au pays de Lorient et l’île de Groix, que se sont intéressés cette fois-ci Jean-Yves Plourin et Pierre Hollocou. Ils avaient déjà publié quatre livres sur la toponymie et l’anthroponymie des pays qui s’étendent autour de Quimperlé jusqu’aux Montagnes noires d‘une part et jusqu’au port de Pont-Aven d’autre part. Leur cinquième volume vient de paraître en cette fin d’année 2014. Tous ceux qui veulent comprendre l’origine du nom de leur village ou de leur famille devraient y... [Lire la suite]