Jeans 1083-2

J’ai écarquillé les yeux en lisant dans Télérama un article sur la mode éthique. Car l’un des trois pionniers de cette mode qui se veut "plus vertueuse" est la marque de jeans 1083. Quel est donc l’intérêt pour une PME installée à Romans-sur-Isère, dans la Drôme, d’opter pour une appellation qui n’est qu’un chiffre assez banal en soi parmi tous les autres possibles ?

Pour oser le faire, les porteurs du projet sont partis d’un constat tout simple selon lequel un jeans conventionnel peut parcourir jusqu’à 65 000 km lors de sa fabrication. Ça fait beaucoup tout ça : une fois et demi le tour de la terre. Vrai ou faux, je ne sais pas et j’ai du mal à le croire. Eux se sont lancé un défi : relocaliser à moins de 1 083 km de chez chacun d’entre nous la fabrication de jeans et de chaussures pour créer un maximum d’emplois et de plaisir ! En 2016, la société 1083 a donc installé à Romans la première unité de délavage laser en France, permettant de délaver des jeans sans aucun impact sur l’environnement. Et ça marche : depuis, elle a créé plus de 150 emplois, généré une économie de proximité et toute une filière.

Un peu de fantaisie, ça fait du bien…

Mais d’où sort ce chiffre de 1 083 km ? Ce serait, et d’après Télérama "c’est" le nombre de kilomètres séparant les deux villes françaises les plus éloignées : Menton, sur la Côte d’Azur, et Porspoder, à la pointe du Finistère. Ça me paraît bien peu. Je recherche illico sur diverses applications quelle peut être la distance réelle entre les deux localités.

Sur l’une je trouve 1 505 km, et sur une autre 1 483 km. Fichtre ! Je vérifie s’il n’y en a pas d’autres, plus éloignées encore. C’est l’inverse : Cherbourg est à quelque 1 311 km de Menton et Calais à 1 262. 

Comme aurait dit Boris Vian, il y a quelque chose qui cloche là-dedans. Et si on fait de Romans la capitale de la fabrication de jeans en France, ça donne quoi ? Romans-Porspoder, c’est moins de 1 083 km : 979 au plus court !

Décodage : l’équipe de "1083" ne manque pas d’humour. Et toute belle aventure se doit de générer sa légende : Steve Jobs n’a-t-il pas créé le premier ordinateur Apple dans un garage ? Lors du lancement du projet, Thomas avait promis "pour rire" qu’il parcourrait "les 1 083 km" de Menton à Porspoder en vélo si les précommandes dépassaient les 1 083 jeans vendus. Oui, mais 1 083 km, ce serait… à vol d’oiseau ! Qui donc a pu vérifier ça ? En tout cas, les pédaleurs — car ils étaient deux sur un drôle de vélo — ont vite fait de s’en rendre compte pour tenir leur promesse : ils ont fait le trajet en 17 étapes durant l’été 2014. Ils ont été accueillis en grande pompe (à vélo) à Porspoder : on peut visionner leur arrivée et les autres vidéos du trajet sur internet. 

Comme je ne crois pas qu’on puisse trouver les jeans 1083 à Porspoder ni ailleurs à proximité, le mieux est encore d’aller y voir sur le site. Ç’aurait tout de même été top d’ouvrir une succursale au bout du monde !

Remarque : ce post n'est pas une page de publicité.