22 juin 2018

Après être revenu à Groix, le linguiste Elmar Ternes voulait aussi revoir Brest

Il est le dernier à avoir enseigné la phonétique à l'université de Hambourg, dans le nord-est de l'Allemagne : la discipline n'attire plus guère les étudiants ni là-bas ni par ici. Lui avait suivi un cursus de linguistique à Sarrebruck, dont il était originaire. Quand il lui a fallu choisir un sujet de thèse, il a souhaité travailler sur une langue peu connue plutôt que sur une "grande" langue. En se penchant sur une carte de l'Europe, il s'est rendu compte que la Bretagne n'était finalement pas si loin de chez lui et qu'il... [Lire la suite]