Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog "langue-bretonne.org"
11 novembre 2014

Un dictionnaire original : celui des langues régionales

J'ai reçu le communiqué suivant cet après-midi de la part des éditions Goursau, qui sont installées dans le 31, c'est-à-dire dans le département de Haute-Garonne. Elles se sont déjà fait remarquer pour un record mondial du plus grand nombre de langues contenues dans un dictionnaire : ce qui leur a valu de figurer dans le livre Guiness des records. Une performance originale, en effet.

Et voici que Goursau annonce la parution du dictionnaire des langues régionales de France. Voici ce qu'en dit l'éditeur.

photo dico régional_01

Les "55 principales langues de France"

Ce livre n'a pu être réalisé que grâce à la collaboration d'une centaine d’éminents linguistes, locuteurs, militants, défenseurs des langues minoritaires représentant chacun leur région. Leurs noms, professions et fonctions au sein d’associations sont cités dans le dictionnaire. Tous ayant eu à cœur de participer à ce recueil des langues encore parlées dans les régions de France.


Ce livre contient quelque 200 phrases et expressions courantes traduites du français pour amorcer une conversation, une relation de communication, un contact, échanger, tisser des liens dans toutes les régions de France et les territoires d'outre-mer. Un livre permettant de rencontrer l’autre, avec une convention, un usage, une politesse, une question, une demande de renseignement. L'on y trouve entre autres formules comment dire "bonjour, comment allez-vous ?" dans les 55 principales langues de France. Le premier moyen de briser le silence, la gêne, dans la langue locale avec les populations autochtones.


De la difficulté d'obtenir des traductions

Les patois et les dialectes sont des traditions vivantes de la France, une richesse qu’il est important de collecter, de préserver et de conserver. Au début du XXe siècle, on a voulu éradiquer les patois, sous prétexte qu’ils étaient nuisibles à l’apprentissage du français. Aujourd’hui, l’école devrait refaire ce qu’elle a détruit. Plusieurs langues d'Oïl sont en danger d'extinction, n'ayant aujourd'hui que peu de locuteurs. Par exemple le patois neuchâtelois en Suisse, langue morte il y a un siècle, n'est plus écrit et parlé que par une seule personne, le médecin Joël Rilliot. Ce médecin a d'ailleurs accepté de me faire une traduction des phrases en patois neuchâtelois.


Un beau livre qui entend présenter à un très large public la diversité culturelle et linguistique de la France. Ceci à un moment où il est opportun de protéger cette diversité, tant j'ai rencontré des difficultés pour obtenir des traductions dans des langues et patois en déclin qui ne survivront probablement pas à la prochaine décennie.


De très nombreuses langues figurent dans ce dictionnaire comme le breton, le corse, le basque, le catalan, l’occitan, l’alsacien, l’arpitan, le francique, le ch’ti, le picard, le berrichon, le normand, le saintongeais, le poitevin, les créoles auxquelles nos voisins suisses ont bien voulu joindre les patois frontaliers tels que le fribourgeois, le jurassien, le neuchâtelois, le valaisan, le vaudois, le genevois. Figurent encore le luxembourgeois, le monégasque, le wallon et le flamand sachant que nous avons une population dans le nord-ouest de la France estimée entre 20 000 locuteurs quotidiens et 40 000 locuteurs occasionnels qui pratique le flamand.


Ce livre, aux dires de l'éditeur, est le premier du genre à être publié – et c'est plus que probable. Il le présente comme une véritable vitrine des parlers de France réunis. Peut-il être aussi utile que le dictionnaire des langues officielles de l'Union européenne ou celui de 16 langues pour voyager ? Ce sont peut-être autant les amateurs de langues que les voyageurs qui voudront se le procurer, par curiosité.

Henri Goursau. Dictionnaire des langues régionales de France. Ed. Goursau, 456 pages, 12 €.

Le site de l'éditeur : www.goursau.com

Commentaires
Le blog "langue-bretonne.org"
Le blog "langue-bretonne.org"

Votre blog est impressionnant autant sur le fond que sur la forme. Chapeau bas !
Un correspondant occitan, février 2020.

Trugarez deoc'h evit ho plog dedennus-kaer. [Merci pour votre blog fort intéressant].
Studier e Roazhon ha kelenner brezhoneg ivez. Miz gouere 2020. [Étudiant à Rennes et enseignant de breton. Juillet 2020].

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 756 720
Derniers commentaires
Archives