L'Express les Bretons

C'est l'angle qu'a retenu le magazine L'Express pour parler des Bretons, dans un cahier spécial inséré dans le numéro de cette semaine. Il est vrai qu'il n'est pas sans intérêt de s'interroger sur les clichés qui ont la vie dure et de se demander s'ils sont conformes à la réalité. À chaque cliché, une réponse par vrai ou faux.

L'express les Bretons 2

Ceux qui s'apprêtent à aller manifester à Nantes samedi prochain vont sans doute faire un bond quand ils vont voir le titre de l'un des articles de ce dossier de L'Express : "Ils veulent que la Loire-Atlantique redevienne bretonne", affublé d'un "FAUX" en grosses lettres majuscules, en réalité un "FAUX, mais…" Justement, il ne faut jamais se contenter des titres. Il vaut mieux lire l'article lui-même et surtout l'analyse de l'expert, en l'occurrence Jacques Bonneau, qui nuance : "Lorsqu'on dit que de 50 à 70 % des sondés sont favorables au rattachement, il faut voir qu'un tiers en moyenne [seulement] ont (sic) un avis tranché." Mais, souligne-t-il aussi, le débat démocratique n'a pas eu lieu.

À  part ça, le dossier réalisé par Amélie Cano scrute les questions d'identité, de l'indépendantisme, d'une région favorisée par l'État.  Celle de la langue bretonne aussi, avec là encore un "FAUX" accolé au titre "Ils parlent breton". L'article lui-même dit plutôt l'inverse, puisqu'il fait état du dernier sondage TMO et de témoignages d'intérêt. Je suis, là, l'expert sollicité sur le sujet et j'affirme qu'"aujourd'hui comme hier, personne ne peut arrêter une date où l'on ne parlera plus breton". Ceci étant, ça n'épuise pas le sujet.

Le traitement de chacune des idées reçues est ainsi accompagné de "l'analyse de l'expert". Et il y en a des experts en Bretagne : Romain Pasquier, Ronan Le Coadic, Yvon Tranvouez, Thierry Fillaut, Jean Ollivro… Les sujets abordés abordés sont multiples :

  • L'agriculture au cœur de l'économie
  • Ils sont de fervents catholiques
  • Des électeurs modérés
  • Un peuple de marins…

À découvrir. D'autant que la couverture elle-même est un vrai beau cliché, il n'y a pas mieux.