Manif Brest (1 sur 10)

C’était jour de manif, ce samedi après-midi, à Brest, Rennes et Nantes, pour revendiquer une télé publique bilingue en Bretagne. Si l’on regarde les choses comme elles sont, elle est déjà bilingue, puisque France 3 Bretagne diffuse des émissions aussi bien en breton qu’en français. Mais pas assez, apparemment, ni dans une langue ni dans l’autre. C’est la raison pour laquelle diverses organisations, notamment Kevre Breizh et Aï’ta, appelaient à manifester pour réclamer « une véritable chaîne bilingue ». Autrement dit une chaîne de plein exercice.

Il en était question ce matin dans le quotidien Ouest-France. Philippe Gaillard a demandé à Bertrand Rault, délégué régional de France 3 Bretagne, à quoi ressemblerait une télé publique régionale. L’information, répond-il, en serait le premier axe de développement. Mais dans les discussions entre la région et France 3, « il n’a jamais été question d’une chaîne bilingue. » Cette déclaration devrait être beaucoup commentée dans la période à venir.

À Brest, on comptabilisait environ 400 manifestants. Ils se sont rassemblés devant les locaux de France 3 Iroise, avant de former une chaîne humaine qui a descendu la rue de Siam, avant de se disloquer sous la pluie sur la place de la Liberté. Selon le site d’informations 7Seizh infos, les manifestations ont rassemblé 200 personnes à Rennes et une centaine à Nantes.

Manif Brest (2 sur 10)

Manif Brest (3 sur 10)

Manif Brest (8 sur 10)

Manif Brest (10 sur 10)