P1050136La compagnie sociothéâtrale La Obra présente sa nouvelle création en langue bretonne à Brest. La troupe a été créée en 1996 au Chili, et a elle beaucoup travaillé depuis dans ce pays ainsi qu'au Guatemala. L'un de ses objectifs est de développer les échanges artistiques entre la Bretagne et l'Amérique du sud. Le théâtre est l'un de ses moyens d'action privilégiés, avec un objectif de conscientisation sociale. La Obra intervient sur deux terrains spécifiques :

  • elle met à son répertoire des pièces sur des thématiques en rapport avec l'Amérique du sud, telles que les langues minoritaires, l'histoire, les régimes politiques, les problèmes sociaux… Dans le Morbihan, des élèves de collèges et lycées bilingues (privés ou Diwan) ont participé à ces projets. Plusieurs se sont demandés : mais pourquoi donc créer des pièces de théâtre en breton pour aller les jouer au Guatemala ? Céline Soun, l'animatrice de La Obra, répond que ce projet a tout simplement permis aux élèves concernés de conforter leur pratique du breton en dehors du cadre scolaire et leur implication, en leur donnant de l'assurance pour la prise en charge de leurs activités.
  • elle organise en Amérique du sud des ateliers à destination de publics spécifiques, tels que les enfants emprisonnés, les groupements de femmes, les ouvriers d'usines… Elle a ainsi travaillé à compter de 2007 avec les Mayas de la région d'Ixcan au Chili. Des tournées théâtrales ont été organisées, des spectacles d'arts de la rue, ainsi que des expositions.

Après plusieurs années passées en Amérique latine, La Obra a relancé son travail de création en Bretagne. Le nouveau spectacle s'intitule "O wiadiñ / Métissages". Il aborde le thème du métissage en Amérique latine met en lumière une histoire commune en breton, français et espagnol. Il est assuré par 15 comédiens et musiciens bretonnants et 3 artistes chiliens ou guatémaltèques.
Une première représentation a déjà eu lieu dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale.
Une 2e représentation a lieu ce vendredi 25 novembre, à 20 h 30, salle du Clous, au 2, avenue le Gorgeu, à Brest.
Une tournée va ensuite mener La Obra à Nantes, Rennes, Carhaix, Vannes, Quimper…

Un dossier sur le théâtre en breton
Ce spectacle coïncide avec la sortie du n° 289 de la revue en langue bretonne Brud Nevez, qui consacre précisément sous le titreBN289 c'hoariva149 de "C'hoariva" son dossier au renouveau du théâtre de langue bretonne. Le théâtre en breton, c'est aujourd'hui une vingtaine de troupes (dont quatre fonctionnant avec des comédiens professionnels), 300 comédiens et techniciens assurant environ 70 représentations dans l'année. Au sommaire de ce dossier très complet :

  • un état des lieux par Bob Simon
  • un texte de Goulc'han Kervella dans lequel il expose comment il en est venu à écrire pour le théâtre
  • une contribution de Jakez André sur le nouveau spectacle (et le premier sans Rémi Derrien) que prépare la troupe Teatr Penn-ar-Bed à partir d'une pièce traduite de Garcia Lorca
  • un focus sur la troupe C'hoari las dans le Trégor (voir ici message du 13 octobre).
  • l'expérience de La Obra, racontée par Céline Soun
  • un portrait du nouveau directeur du Théâtre de Morlaix, Jean-Yves Gourves
  • une pièce inédite de Goulc'han Kervella : "Eur paotr yaouank e gwele va…" (Un jeune homme dans le lit de mon…).
  • A lire également dans ce même numéro un article sur les 25 ans du groupe Carré Manchot et son nouveau CD.

Pour en savoir plus :
La Obra : contact et site http://laobra.over-blog.com
La revue Brud Nevez est disponible en version papier ou en téléchargement : contact et site internet

A noter également : représentation de la pièce Alanig al louarn (Alain le renard), au Théâtre de Morlaix, dimanche 27 novembre, par la noivelle troupe "Mat ar jeu". Pour tous, à partir de 6 ans.