On me demande assez souvent de traduire telle expression ou telle phrase en breton. Ce que je fais volontiers, dans la mesure de mes possibilités et… du temps dont je dispose.
page_des_voeuxJ'ai reçu ainsi il y a quelques jours une demande de traduction des vœux suivants :

Bonne fin d'année et à l'année prochaine

Que Dieu nous fasse la grâce de voir l'an qui vient
Et si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.

Ce que j'ai rendu en breton de la manière suivante :

Ra h echuio mad ar bloaz koz ha ken ar bloaz a zeu
Gras deom a-berz Doue da weled ar bloaz nevez
Ha ma ne vezom ket muioh, arabad deom beza nebeutoh.

Je ne savais pas qu'il s'agissait d'un vœu de Noël provençal. Mon correspondant, Robert Ducrot, voulait en fait adresser une carte en plusieurs langues à sa famille (dispersée comme beaucoup aux quatre coins de la France et jusqu'aux Antilles) et à ses amis (jusqu'en Thaïlande). Il m'a très aimablement fait parvenir la carte qu'il a conçue et sur laquelle les vœux de Noël en provençal sont traduits en français, en catalan, en alsacien, en portugais, en ch'ti et donc en breton.

Comme on vient également de me demander de traduire "Joyeux Noël" en breton, je vous le dis à tous : "Nedeleg laouen !"