"Xavier Grall, lettres à mes filles" : tel est le titre du documentaire que le réalisateur Ariel Nathan consacre au poète disparu en 1981, à l'âge de 51 ans. Ce film de 52' doit être diffusé samedi 30 janvier sur les antennes de France 3.
Une avant-première était organisée dès dimanche dernier aux Champs Libres à Rennes. Louis-Marie Davy y assistait.

Xavier_Grall_181Est-ce parce que les dimanches après-midi rennais, en cet hiver frisquet, peuvent paraître quelquefois propices aux idées sombres, que ce genre d'événement donne le sentiment de réchauffer  l'atmosphère ? En tout cas, l'avant première du documentaire d'Ariel Nathan, "Xavier Grall :  Lettres à mes filles", ce dimanche, aux Champs Libres, à l'iniative conjointe de France 3, du Musée de Bretagne et de "Comptoir du Doc" est un bel encouragement pour ceux qui n'ont pas renoncé à défendre, en Bretagne, une production audiovisuelle exigeante.
C'est un film choral. Xavier Grall vu et raconté par les femmes de sa vie. Françoise, son épouse, et ses cinq filles parlent en toute simplicité et sincérité de leur mari et père. C'est un portrait sensible, émouvant, sans complaisance. Elles se souviennent de son regard sur elles, petites filles plus ou moins sérieuses ou rebelles. Les a-t-il devinées si précisément ? Elles disent le retour en Bretagne après l'enfance à Sarcelles. Et leur fierté partagée dans la mémoire de ce père-là.
Alain Rémond, qui fut son confrère de plume, apporte sa vision du chroniqueur, du billettiste, et du poète qu'était Xavier Grall, tenant "Solo" pour l'un des grands poèmes de la fin du siècle dernier. C'est d'ailleurs sur la magnifique ouverture de "Solo" que se clôt le film d'Ariel Nathan. Comme une invitation à lire et relire Xavier Grall.
Deux projections au lieu d'une, pour cette avant première aux Champs libres à Rennes, pour cause d'affluence record ! Cela mérite aussi d'être souligné. Le documentaire, produit par Aligal, le mérite à coup sûr. Mais ce succès signale aussi la fidélisation d'un public autour de la production régionale. L'intelligence de la programmation de ces dimanches après-midi y est pour quelque chose : le film de Nathalie Marcaut "A la gauche du père" avait déjà rempli il y a quelques semaines cette confortable salle Currien (techniquement excellente).
Ce nouveau succès d'audience, outre qu'il réconforte ceux qui auraient pu craindre que Grall ne soit un peu oublié, augure-t-il de l'avenir du "produire en région" ?
Allez, même si l'hiver se refroidit, essayons d'y croire !

Louis-Marie Davy

En complément, je signale qu'Ariel Nathan a posté sur son blog (élégant, mais pas si facile à lire) plusieurs messages concernant Xavier Grall et le tournage du film, ainsi qu'un cahier photo.
Les éditions Emgleo Breiz ont publié il y a deux ans une belle traduction de "Solo" en breton, que l'on doit à Naig Rozmor. Ce livre, bilingue, est épuisé.

Le film : Xavier Grall, lettres à mes filles, un documentaire réalisé par Ariel Nathan. Une coproduction Aligal Production / France 3 Ouest. Durée : 52'.
La diffusion : sur France 3 Bretagne et France 3 Pays de la Loire, samedi 30 janvier, à 15 heures 25. Puis sur le site internet de la chaine : france3.fr
Le blog d'Ariel Nathan : http://arielnathan.wordpress.com/
Contact Emgleo Breiz