photoblog_brutdemer05La ministre de la Culture a fait part de sa décision d'abandonner l'avant-projet de loi qu'elle envisageait pour encadrer les pratiques musicales "amateurs". La presse régionale fait état des réactions positives du monde associatif en Bretagne, mais aussi en Vendée.
Les Vendéens du Puy-du-Faou, qui avaient annoncé leur participation à la manifestation annoncée pour samedi 20 septembre à Nantes, ont décidé de ne plus y aller : ils ne vont quand même pas manifester pour… la réunification administrative de la Bretagne.
Les organisateurs de festivals ou de fest-noz, ainsi que les bagadou, sont satisfaits. Mais les Bretons maintiennent la pression. Pour être certains que le projet de la Ministre soit bel et bien enterré. Et pour la satisfaction des autres objectifs de la manifestation.
Dans mon précédent message, je posais la question : serait-elle décisive ? Sur un point, elle l'a été avant même d'avoir lieu. Restent les autres (réunification, langue bretonne, décentralisation).